Le V.I.E. chez Asteelflash: le début d’une aventure.

En tant qu’entreprise de services de fabrication électronique, notre expertise et notre savoir-faire sont des éléments importants pour assurer une production d’excellence. De ce fait, Asteelflash soutient le programme V.I.E qui, depuis 2005, a favorisé les expériences professionnelles de plus de 50 jeunes talents à l’international.

Gilles Benhamou, CEO et fondateur d’Asteelflash, en exprime une certaine fierté. Ce programme répond à 2 attentes distinctes : répondre à un besoin opérationnel exprimé par un de nos sites de production, d’une part, et satisfaire la volonté de certains jeunes talents qui veulent gagner une expérience de travail à l’étranger d’autre part. De plus, étant une société en croissance dans un secteur à forte innovation technologique, nous devons dès aujourd’hui penser aux compétences qui pourront satisfaire les demandes du client de demain. Le programme V.I.E permet aux jeunes talents d’apprendre, de se développer, d’avoir une mission professionnelle enrichissante mais aussi d’avoir de fortes responsabilités. Nous considérons que chez Asteelflash le programme n’est pas une fin en soi mais au contraire, le début d’une expérience partagée. En effet, beaucoup d’entre eux se sont vus proposer une offre professionnelle à la suite de leur V.I.E. mais ont choisi de rejoindre Asteelflash. Nous accordons une très grande importance à leur trouver un poste qui correspond à leurs compétences et aux besoins de l’entreprise pour que les deux partis soient satisfaits.

Pour illustrer ces propos, nous avons interrogé Peter SARAIVA, ingénieur automation à Raleigh (Caroline du Nord – USA) depuis novembre 2017. Il exprime sa satisfaction après 6 mois de mission grâce à une équipe dynamique, une atmosphère de travail agréable et des challenges intéressants.

Peter a souhaité faire un V.I.E car c’était pour lui le moyen d’acquérir une expérience professionnelle et personnelle significatives dans un contexte culturel différent de la France. Il a été séduit par l’offre chez Asteelflash qui correspondait à ses compétences et à ses attentes. Il avait aussi toujours rêvé de travailler aux Etats-Unis alors, pourquoi ne pas tenter l’expérience, s’est-il dit ? Etre en V.I.E chez Asteelflash n’est cependant pas toujours de tout repos. « Les besoins opérationnels du site ont nécessités à ce que je travaille plus sur du Lean Management et sur de la gestion de production au début de ma mission. Même si cela ne faisait pas partie de mon scope, je l’ai pris comme une opportunité pour sortir de ma zone de confort et apprendre de nouvelles compétences. Par la suite, mes activités se sont recentrées sur mon corps de métiers. Mes managers m’ont fait confiance en me nommant responsable sur un projet d’automatisation de procédés. En définitive, être V.I.E chez Asteelflash nécessite de grandes capacités d’adaptation, d’autonomie et de rigueur. » Ce qui l’a définitivement convaincu à nous rejoindre, c’est d’avoir eu l’opportunité de discuter avec des anciens V.I.E d’Asteelflash : leur retour d’expérience lui a permis de réaliser que nous proposions de réelles opportunités avec des postes à responsabilités après la période de V.I.E

 

C’est d’ailleurs ce que nous a dit Gaël HAYERE, parti en V.I.E en 2013 en tant qu’Ingénieur Lean. Depuis son arrivée chez Asteelflash, Gaël est passé par différents postes, sur différents sites. D’abord sur le site de La Soukra en Tunisie, puis à Bonn et ensuite Bad Hersfeld. Il a d’ailleurs fait pas mal d’autres allers-retours entre Bonn et Bad Hersfeld pendant son V.I.E. A la fin de sa mission, il lui a été proposé le poste de responsable de projet puis plus tard, celui de responsable de production. Il a eu la chance de travailler sur un des plus gros projets de la zone EEMEA durant cette période. C’est en 2016 qu’on lui a alors proposé le poste de Business Unit Manager, qu’il occupe jusqu’à aujourd’hui. Pour lui, faire un V.I.E chez Asteelflash a été une prise de risque initialement mais aussi une belle opportunité. Il avait d’autres offres intéressantes mais il voulait une carrière à l’international, être mobile tout en apprenant les différentes techniques de l’amélioration continue.

Il n’avait pas prévu de monter aussi vite les échelons. Si c’était à refaire, il prendrait exactement les mêmes décisions, nous a-t-il d’ailleurs confié.

Pour lui, avoir la bonne attitude en V.I.E c’est tout d’abord être motivé, dynamique, et vouloir apprendre. Le programme représente une réelle opportunité pour le volontaire mais aussi pour l’entreprise. En Allemagne, les équipes lui ont fait confiance  mais il confie que cela dépend également de la culture du pays d’accueil. L’Allemagne est un pays qui donne la place aux jeunes talents pour murir et se développer. Pour lui, il faut être motivé et rester constructif pour être pris au sérieux.

En bref, le programme VIE est un succès pour Asteelflash et pour les jeunes talents. Il apporte aussi bien au jeune en mission qu’a l’entreprise. Ce n’est pas une relation de courte durée qu’Asteelflash espère développer. Nous investissons en un jeune talent, que nous formons, que nous aidons à grandir pour en faire un expert dans son domaine. Rejoignez-nous >

 

 

(*) Le VIE est un programme réservé au personne de nationalité française ou européenne (ressortissant des Etats membres de l’Espace Economique européen qui regroupe les 28 Etats membres de l’Union Européenne, l’Islande, la Norvège, le Lichtenstein) ou monégasque. Toute personne âgée de plus de 18 ans et de moins de 28 ans  à la date d’inscription sur civiweb, peut prétendre à un Volontariat International.

Réussir la phase Ramp-up d'un demi milliard d'unités par an

Article précédent
Contactez-nous Postuler

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières nouvelles !

Entrée pour rechercher, ESC pour fermer